ressources, liens

La Revue Je

stylo2.jpg
logobasejebkred.jpg

La Revue Je n°4, « Quoi? Le Bonheur? » va sortir, numéro spécial…avant une reconversion de la Revue Je en format papier et électronique…

jecopie.jpg

Une nouvelle revue dans le paysage éditorial belge : 
JE La revue des récits de vie
dirigée par 
Daniel Simon

Vous venez de partout…
Des écoles, des usines, des bureaux, des bibliothèques, des lieux de vie qui sont les vôtres, vous en rêvez, vous voulez passer à l’acte, vous vous dites “pourquoi pas moi ?”. Alors, un jour, ça y est, vous vous décidez, vous vous éloignez un temps du monde et des rumeurs, vous hésitez, la page est blanche, trop blanche, l’écran de l’ordinateur tellement volatile, vous vous cramponnez pour ne pas vous enfuir, vous vous dites que ce que vous deviez absolument faire pourra encore attendre, vous jetez les premiers mots, c’est étrange, tout de suite quelque chose se passe, ailleurs, là où vous ne comptiez pas aller, des phrases se mettent en place, un texte se dessine, ça y est, la machine est lancée, vous écrivez…

JE La Revue des Récits de Vie publie textes et réflexions, annonce des manifestations ou des créations autour du Récit de vie, des écritures du moi, de l’intime. 
La Revue JE est le résultat d’un constat et d’un pari. Si chacun aujourd’hui veut écrire (ateliers d’écriture, blogs sur Internet,…), c’est aussi pour résister à un “nous” décervelant. Le je redevient une façon de s’opposer au lissage des fausses émotions. Et c’est, pour nous, un pari que de relier ces écrits, de les mettre en réseau, de les questionner, d’en faire une matière de débat public.
La Revue JE paraît quatre fois l’an. En alternance, deux numéros seront essentiellement consacrés à la réflexion, à l’analyse et aux enjeux, deux autres numéros donneront priorité aux textes et récits de vie.
JE se déclinera enfin sur d’autres lieux : un site où l’information à propos du Récit de vie sera à la disposition de chacun, où les lecteurs pourront réagir, et une collection de livres de récits de vie, de témoignages, d’expériences à transmettre…

JE La Revue des Récits de Vie 
Trimestriel (paraît 4x l’an)
Directeurs : Pierre Bertrand et Daniel Simon
Rédacteur en chef : Daniel Simon

Adresses
• Edition et abonnements : Couleur livres, 4 rue Lebeau, B – 6000 Charleroi 
couleurlivres@skynet.be, tél : 0032 (0)71 32 63 22
 Rédaction : 
daniel.simon@skynet.be, tél : 0032 (0)2 216 15 10

Abonnement 2006 (Quatre numéros)
Belgique : abonnement de soutien et institutions : 60 euros ; normal : 45 euros ; 
sans emploi et – de 25 ans : 35 euros 
Étranger : U.E. : 70 euros ; autres pays : tarif sur demande
Vente au numéro : 14 euros

Avec la collaboration de Traverse asbl

Abonnez-vous et recevez votre cadeau de bienvenue : télécharger ici le bon de commande en pdf 

je2.jpg

Revue Je, n° 2, « La Première fois »
Sous la dir. de Daniel Simon

Une nouvelle revue dans le paysage éditorial belge :
JE La revue des récits de vie, dirigée par Daniel Simon

Chaque première fois est un adoubement avec une nouvelle réalité.
Chaque première fois est à l’instant la dernière.
Chaque première fois rappelle que tout, en nous, prend place sur l’échelle de Richter des émotions et des sentiments.

La Revue Je invite des auteurs, des écrivains, des voyageurs à témoigner, dans le récit de vie, de cette fameuse première fois. La première fois que j’ai écrit un texte, que je l’ai entendu, que je l’ai vu édité ; la première fois que je me suis rendu compte de ce que l’écriture pouvait faire émerger,… Autant de première fois liées à la question de la durée. C’est d’un temps dilaté que la Revue veut parler, d’un temps passé par l’écriture. Je est scrupuleusement attentive à la vie de tous, des gens, de ceux qui ont décidé d’écrire… cette première fois.

Découvrez le sommaire de ce numéro en cliquant ici.

Directeurs : Pierre Bertrand et Daniel Simon
Rédacteur en chef : Daniel Simon

Adresses
• Edition et abonnements : Couleur livres, 4 rue Lebeau, B – 6000 Charleroi
sidoniemaissin@couleurlivres.be, tél : 0032 (0)71 32 63 22
• Rédaction : 
daniel.simon@skynet.be, tél : 0032 (0)2 216 15 10

Abonnement quatre numéros:
Belgique : abonnement de soutien et institutions : 60 euros ; normal : 45 euros ; sans emploi et – de 25 ans : 35 euros
Etranger : U.E. : 70 euros ; autres pays : tarif sur demande
Vente au numéro : 14 euros
POUR VOUS ABONNER, CLIQUEZ ICI

je3.jpg

Sous la dir. de Daniel Simon
Revue Je, n° 3, « Le deuil »

Une nouvelle revue dans le paysage éditorial belge :
JE La revue des récits de vie, dirigée par Daniel SimonUn jour ou l’autre, nous sommes tous confrontés au deuil : celui d’un être cher, d’un moment idéal, d’une forme rêvée ou d’une facture ancienne. Ecrire le deuil nous permet d’apprivoiser, de faire distance… et nous aide à vivre avec cette fumée ou ce cristal qui sont en nous…

Edito
Ecrire est toujours une façon de tenter un deuil inaccessible, celui d’un temps idéal, logé en nous, irradiant et muet.
Ecrire s’appuie donc sur cette vision d’un âge où nous allons fiers et légers dans l’infini du temps que nous ne soupçonnons pas. 
Ecrire c’est réaffronter cet évanouissement définitif qui se prononce à l’heure de la mort ou dans chaque livre, chaque phrase, chaque émotion retranscrite ou créée. 
C’est de cet évanouissement-là qu’il s’agit dans l’écriture, d’une sorte de disparition du réel pour mieux en faire lever la pâte…
Ce numéro de la Revue JE entièrement consacré à cette question nous a permis de vérifier en quoi cette préoccupation a provoqué nombre de lecteurs et d’auteurs à réagir…
Comme si ce deuil que nous tentons d’éclairer ici était une des questions majeures de notre temps. 
Comment faire le deuil d’une époque révolue, celle du bonheur innocent et consommateur d’illusions ?
Nous avons décidé, dans cette livraison placée dans le sillage et la mémoire du professeur Michel Legrand récemment décédé, d’inviter Annemarie Trekker, auteure et chercheuse, qui avait été sa collaboratrice, de nous accompagner dans la construction de ce numéro. Qu’elle soit ici particulièrement remerciée… Bonne lecture…

Pierre Bertrand et Daniel Simon

Découvrez le sommaire de ce numéro en cliquant ici.

Directeurs : Pierre Bertrand et Daniel Simon
Rédacteur en chef : Daniel Simon

Adresses
• Edition et abonnements : Couleur livres, 4 rue Lebeau, B – 6000 Charleroi
sidoniemaissin@couleurlivres.be, tél : 0032 (0)71 32 63 22
• Rédaction : 
daniel.simon@skynet.be, tél : 0032 (0)2 216 15 10

Abonnement quatre numéros:
Belgique : abonnement de soutien et institutions : 60 euros ; 
normal: 45 euros ; sans emploi et – de 25 ans : 35 euros
Etranger : U.E. : 70 euros ; autres pays : tarif sur demande
Vente au numéro : 14 euros

POUR VOUS ABONNER, CLIQUEZ ICI Avec la collaboration de Traverse asblLes écrits de l’intime  Je, la collection et le Revue des Récits de vie

Chaque homme est une phrase et la ville est un livre       

Un monde en pages          

La lecture est un acte fondateur de toute démocratie. La lecture critique régresse, la lecture consumériste progresse. Les rapports de l’Unesco, les constats de la disparation lente des librairies, les observations simples que chacun peut faire en classe, dans la cité, à l’école, les articles spécialisés ou populaires en témoignent : le livre s’écrit mais se vend et se lit peu.          

Nous constatons par ailleurs que les prises de position en regard de ce phénomène, même par les professionnels de la lecture, sont de plus en plus contestées par un discours qui tient vaille que vaille depuis une vingtaine d’années : « mieux vaut lire n’importe quoi que ne pas lire ».         

Les rapports de l’ONCE le confirment, les étudiants ont de grosses difficultés à affronter la polysémie d’un texte, ils épèlent plus qu’ils ne conceptualisent ou associent à des savoirs ou à des expériences antérieures.          

Bref, même s’il faut lire Harry Potter, Le Monde de Sophie ou les quelques Da Vinci Code à venir, il nous est difficile de nous satisfaire de ce surf de produits imprimés, livres bien nommés, que nous rangeons au rang des obligations à la mode de la régression culturelle.  Ce terme n’est pas un abus, il est peu de chose par rapport au néant culturel de nombre de nos concitoyens, à moins que Nike, la porno culture, les marques de toutes natures l’emportent définitivement sur notre apathie (bien souvent consentie au nom d’une sorte de consensus multiculturel et d’un contrat social sans contours, diffus dans ses objectifs, opaques dans ses nécessités et lois…).          

Bien sûr, les goûts et les couleurs culturelles se discutent mais encore faut-il être instrumenté pour les distinguer et en rendre compte. Le débat, rappelons-le, n’est pas l’objectif du contrat social, mais un moyen. Nous pouvons donc débattre et trancher au nom d’une hiérarchie de valeurs. Encore faut-il oser les nommer !           Le livre sert à cela, non pas seulement à lire…et à s’évader. Souvent il sert aussi à réintégrer le monde des hommes mais autrement, dans une autre dimension.  Les livres à la mode sont particulièrementr ceux qui se fondent sur la fuite du monde, saisie à l’écart dans des fragments de savoirs bricolés de croyances magiques, de valeurs sous-jacentes et de confusions banalisées et normalisées par…l’école  aussi (« pourvu qu’ils lisent » !). 

Provocation ? Plutôt constat de la provocation du non-dit de l’ignorance. 

 Le livre est un des objets culturels le moins cher en Occident (nous ne parlons pas des éditions premières mais de tous les ouvrages en poche (le mouvement s’amplifie), la présence de bouquineries exceptionnelles à Bruxelles-capitale et dans notre communauté, les textes sur L’Internet, les bourses aux livres multiples,…).          

Enfin, le livre ne suppose aucune connexion d’addiction consumériste. Il se prend, s’emporte, se dépose, se donne, se relit, …sans abonnement d’aucune sorte à un quelconque fournisseur d’énergie autres que les bibliothèques, les librairies, les proches, … 

A propos de traverse

Un blog consacré aux évènements liés aux ateliers, aux rencontres et aux formations Traverse asbl

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

frankenstein |
Couleurs de la vie |
Lire et écrire pour devenir |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Everything about Juliette B...
| Lectures...
| 1rosofon2lam